Association Culturelle et d’Entraide Familiale (A.C.E.F.)

jeudi 20 septembre 2007 par Kaonou MOUA

1. Création de l’association

2. Les actions

3. Le cours de langue hmong à Grigny

Siège social : A.C.E.F. Maison des associations 1 rue du Minautore 91350 Grigny E-mail : acef-grigny@hotmail.fr

1. Création de l’association

Le nom en hmong d’A.C.E.F. est "Koom haum Rab Teev"

A.C.E.F. est une association régie par la loi 1901. Elle a été créée en 1998 et a pour but de :

Aider les familles Hmong et leurs membres à trouver un équilibre moral et spirituel dans leur double identité hmong-français. C’est notamment les aider à renouer des liens entre eux et avec leur identité d’origine, leur histoire, leurs traditions et leur culture.

Pour cela, tous les moyens mis en œuvre sont notamment :

- apporter un soutien aux enfants,

- permettre aux personnes qui le souhaitent un accès à des activités scolaires et extrascolaires

- soutenir les familles Hmong en difficulté

- préserver les bonnes moeurs et coutumes des familles Hmong

- aider à la créativité de tous ceux qui désirent s’épanouir dans leur parcours personnel.

2. Les actions

Depuis sa création, A.C.E.F. a effectué les activités suivantes :

en 1999, action d’entraide en faveur d’un compatriote hmong du Laos atteint d’une infirmité au niveau de la mâchoire. Cette personne a pu être soignée en France pendant environ 3 ans et a pu rentré au Laos en meilleure santé.

en mai 2005, une fête commémorative pour les 30 ans d’exil de la communauté Hmong en France à la ville d’Evry.

A cette occasion, A.C.E.F. a pu entretenir des relations d’amitié et d’échanges avec des jeunes Hmong de Grigny et leurs parents qui ont participé à la réalisation au grand spectacle de chants traditionnels de cette fête commémorative. Par ailleurs, cette expérience a permit également à A.C.E.F. d’entretenir des relations régulières avec le service associatif de la commune de Grigny où se trouve son siège social.

Ce projet a également permit à A.C.E.F. de se faire connaître et de développer ses relations avec des associations hmong et laotiennes telles que Solidarité Hmong, Alliance des Familles, Association d’Entraide Familiale de Villepinte, Mouvement libre des droits de l’homme (M.L.D.H.), Association Hmong du Loiret.

Elle a pu également travailler avec le groupe de musiciens hmong Xanakee qui a bien voulu l’aider bénévolement.

3. Le cours de langue hmong à Grigny

de septembre 2005 à ce jour : mise en place de cours de langue hmong à la maison des associations à Grigny, le samedi de 16h à 18 h.

En 2005, 43 élèves y sont inscrits, avec une participation régulière de 20 élèves à chaque cours. Deux groupes ont été formés en fonction de l’âge des étudiants et de leurs acquis en langue hmong. Ce sont surtout des enfants qui suivent régulièrement ces cours.

Le cours débute souvent avec 15 minutes d’histoire puis 1heure d’apprentissage basique de la langue (exercices à l’oral puis à l’écrit). Le niveau des exercices augmentait en fonction de la progression des cours.

Durant cette première année, nous avons travaillé sur les consonnes, les voyelles et leur sonorité et avons atteint ainsi les consonnes doubles. La motivation des élèves y est pour beaucoup pour cette rapide avancée. (En rappel, les voyelles sont simples et doubles alors que les consonnes sont composées en simples, doubles, triples et quadruples.)

En 2005, nous avons également lancé le projet "Recueil de témoignages sur le parcours migratoire des Hmong en France depuis le Laos" auprès de nos compatriotes. Ce projet a pour but de permettre aux parents et enfants de faire un retour dans le passé pour faire un travail de mémoire collectif. Ce recueil est très important pour A.C.E.F. puisqu’il est un moyen indéniable pour mieux comprendre le vécu des Hmong en France. Sans une compréhension du passé (de l’histoire et du vécu), il est difficilement envisageable de bien vivre le présent et surtout de construire l’avenir pour nous Hmong. Outre cela, A.C.E.F. espère que ce document répondra aux questions que se pose la nouvelle génération sur leur histoire et sur le vécu de leurs parents et aînés. En attendant que ce projet de recueil chemine davantage dans la pensée et la préoccupation de nos compatriotes, A.C.E.F. le met en veille.

En 2006, une quinzaine d’enfants ont participé à nos cours de langue hmong dont 3 européens. Cette année-là, nous avons pu terminer toutes les consonnes et amorcer réellement sur la lecture et l’écriture. Une pièce de théâtre intitulée " Tub Ntxawg thiab Nkauj Zuag Paj" (Tou Geu et Gao Joua Pa) a pu être créée de façon à ce que les enfants puissent acquérir également les comportements culturels afférents à leur apprentissage. En même temps, un deuxième cours d’adultes destiné à nos amis français a été mis en place. Ce cours a nécessité une nouvelle méthode d’enseignement basée sur un apprentissage uniquement oral.

Durant 2005 et 2006, nous n’avons pas mené des activités socioculturelles autour des thèmes de la famille, du mariage, le divorce et de l’éducation des enfants. Toutefois, nous nous sommes mis l’objectif de réaliser un projet d’écriture et avons lancé un premier test de faisabilité auprès de quelques jeunes de l’association Solidarité Hmong. Nous avons continué le test par un second auprès d’un autre public, celui des jeunes Hmong de Chartres notamment.

Par ailleurs, si notre cours de langue obtient des résultats satisfaisants, nous aimerions mettre en place un certificat d’aptitude en langue hmong usuelle et la réalisation de deux livres pour enfants.

Nos actions de 2005 et 2006 ont été soutenues financièrement par la commune de Grigny et le Fond d’Action Sociale gouvernemental (F.A.S.).

En 2007, nos activités se sont poursuivies. A présent, notre objectif est de collaborer avec d’autres partenaires afin de développer notre compétence et agrandir notre personnel enseignant pour maintenir le cours de langue hmong.


Forum

  • Association Culturelle et d’Entraide Familiale (A.C.E.F.)
    6 juin 2008, par THOJ Xeev Xwm
    Félicitations Kaonou MOUA ! vous avez entrepris un sacré boulot car la communauté hmong de France était en train de perdre tous ses repères et il est temps de retrouver nos racines et perpétuer notre identité.Avant de connaître d’autres cultures il est fondamental de connaître la notre.Encore bravo et continuez à oeuvrer pour préserver notre culture ! THOJ Xeev Xwm
Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 157810

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 050 - Associations hmong en France - Koom haum hmoob (...)   ?

Solidarité Hmong

Association de loi 1901
Siège social : 62 rue Bellezane ~ 77700 SERRIS

Contact:solidaritehmong@hotmail.fr